Méditations altruistes

- Jacques Vigne -

Du 01/08/2021 au 06/08/2021 - Domaine de Chardenoux (Saône et Loire)
Stages et retraites


PrésentationEn pratiqueIntervenantPRIXS'inscrireLieu
Présentation :

On dit que la meilleure des religions, c’est celle qui vous rend meilleur. On peut faire remarquer qu’il en va de même pour la méditation. Saint-Paul dit dans son hymne à la charité : « Si je n’ai pas la charité, je ne suis rien ». De son côté, le védânta bien compris amène à considérer l’autre comme soi-même en dépassant la dualité ‘moi-l’autre’ grâce à l’expérience du ‘soi’. Dans le bouddhisme, les méditations altruistes sont fondamentales et elles reposent, comme dans les yogas soutras de Pâtanjali, sur la bienveillance, la compassion, la joie empathique et l’équanimité. Les méditations que l’on fait à titre individuel peuvent aussi être reprises sous une forme altruiste, Jacques Vigne nous expliquera comment faire en s’appuyant sur la tradition. Il nous parlera aussi de la retraite qu’il a faite avec U Indaka, un maître ayant son monastère au nord de Rangoun, connu internationalement pour ses retraites de méditations  altruistes et nous expliquera les pratiques qu’il a effectuées et auxquelles  il revient régulièrement. Le livre de Matthieu Ricard Plaidoyer sur l’altruisme sera utile pendant ce séminaire, et même si on n’a pas le temps de le lire en entier, car il s’agit d’un gros ouvrage, on le consultera avec profit durant ces cinq jours et ensuite comme un livre de référence. Jacques nous parlera aussi du travail social qu’il fait depuis 30 ans en Inde, en particulier à travers l’association ‘Humanitaire Himalaya’.


Jacques Vigne est médecin psychiatre, et vit depuis plus de 30 ans en Inde dans la lignée e Ma Ananda Moyi, du yoga et du vedanta. Il a écrit de nombreux livres, dont Le mariage intérieur, La mystique du silence et La Méditation laïque.

 


Lien pour un covoiturage possible entre participants le 1er août